Le programme  MBSR  (Mindfulness Based Stress Reduction)  est un entraînement intensif de réduction du stress basé sur la  pleine conscience. Il doit être délivré par un instructeur certifié  (UMASS, ULB).

Ce programme   a été mis au point par Jon Kabat-Zinn, Professeur Emérite de Médecine à l’Université du Massachusetts, où il a introduit la Mindfulness dès 1979.

Il consiste en l'apprentissage et la pratique d'activités  formelles  et informelles permettant l'intégration progressive de la pleine conscience dans la vie quotidienne 

D'une durée de  8 semaines (28 h de formation), il se déroule selon un protocole rigoureux comprenant une séance hebdomadaire de  2 h 30 en groupe,  et un programme  de  pratique  quotidienne à l'aide de matériel pédagogique (enregistrements  et  cahier  de  pratique).

 

Pratique formelle individuelle : 45 minutes par jour

Il s'agit  de  pratiques  statiques - méditation assise, balayage corporel (bodyscan)  -  ou en mouvement, exercices des limites corporelles issues  du Hata-yoga.

 

Pratique informelle : exercices d’intégration au quotidien

Marche,  repas, etc...

 

Un parcours d’apprentissage à la portée de tous

 

Bien que la dynamique et les partages en groupe soient des composantes importantes   du programme, il est possible de suivre  ce programme en individuel. 

Une séance d'information ou entretien préalable,  en individuel  ou en groupe  est nécessaire avant l'engagement dans  le programme.

Lors de cette séance toutes les informations relatives au déroulement du programme sont fournies, ainsi qu'une introduction à la pratique. Elle permet de répondre aux questions des participants et vise à s'assurer que les conditions sont requises  pour bénéficier pleinement du programme, notamment en termes de motivations et de disponibilités.

certaines situations incompatibles avec la dynamique de groupe ou la pratique de la pleine conscience, comme par exemple la dépendance à des substances, ou  des troubles psychologiques en phase aiguë,  peuvent amener l'enseignant  a contre indiquer le suivi d'un cycle.

 

Quelques  résultats  étudiés  scientifiquement 

 

Réduction du stress et amélioration du bien-être psychologique

Régulation émotionnelle (anxiété, peur, tristesse, colère…)

Réduction des risques de rechute dépressive (incluant le burn-out)

Amélioration de la qualité de vie des personnes souffrant de douleurs chroniques

Accroissement des capacités de distanciation : diminution des ruminations (pensées itératives anxieuses)

Accroissement des capacités de concentration : diminution de la dispersion mentale

Augmentation des capacités de discernement